Login

Veuillez s’il vous plait introduire votre email et votre mot de passe. Avez-vous oublié votre passeport ? Indiquez votre email et cliquez sur « mot de passe oublié ». Vous n’avez pas encore de compte, inscrivez-vous tout en bas.

Login Mot de passe oublié?

En 2014, 20 organisations de la société civile belge ont rassemblé leurs forces dans une campagne sur la « Protection sociale pour toutes et tous ». Rassemblant syndicats, mutuelles de santé et ONG de développement, cette coalition est large par de multiples aspects.

Nous ne pouvons pas accepter plus longtemps que presque ¾ de la population mondiale ne bénéficient pas d’une protection sociale adéquate. Et cela alors même que le droit de chaque femme et de chaque homme, de chaque garçon et de chaque fille à la protection sociale a été reconnu dans de nombreux traités et déclarations internationales : premièrement dans la Convention 102 et la Recommandation de l’OIT, mais aussi dans la Déclaration Universelle des Droits de l’homme, la Constitution de l’OMS, le Pacte International pour les Droits Economiques Sociaux et Culturels et plus récemment dans l’Agenda 2030 pour le Développement Durable.

Voilà pourquoi nous avons mis nos différences idéologiques et linguistiques de côté pour nous accorder sur une vision et une définition communes de la protection sociale et commencer ensemble un travail de plaidoyer et de mobilisation du public pour convaincre les politiciens belges et européens qu’ils doivent faire plus et mieux pour mettre en pratique le droit à la protection sociale pour toutes et tous.

A la fin de l’année 2015, un total de 56 organisations de la société civile belge avait signé le manifeste de la campagne et 40.000 personnes avaient signé notre pétition-photos. La campagne se poursuit en 2016 mais nous voulons maintenant lier notre campagne nationale aux campagnes et initiatives de plaidoyer qui ont lieu ailleurs dans le monde. D’où l’Action Mondiale pour la Protection sociale et notre objectif de dresser une carte mondiale des actions. Parce que des droits universels méritent une action universelle.

Vers pourquoi

Les organisations